La célébration de la fête de la Saint Valentin à la mode « Steiner » m’a réconcilié avec cette fête en lui donnant du sens et en la connectant avec la période de l’année…

Voici plein d’idées d’activités :
http://ecole.des.fees.free.fr/index.php/2011/01/27/celebrer-la-st-valentin/
http://www.bricokid.com/bricolage_fiche/coeur_tisse_en_papier
http://fairydustteaching.blogspot.com/2011/02/make-love-bird.html
http://celebratetherhythmoflife.blogspot.com/2011/02/valentines-day-gifts.html
http://gardenmama.typepad.com/my_weblog/2011/01/my-entry-5.html
http://gardenmama.typepad.com/my_weblog/2011/01/my-entry-7.html
http://www.lauraleeburch.com/blog/2011/02/valentine-wreath-tutorial/
http://www.lauraleeburch.com/blog/2011/01/valentines-day-necklace-tutorial/
http://twigandtoadstool.blogspot.com/2011/02/potato-print-valentines.html
http://twigandtoadstool.blogspot.com/2011/02/love-inspired-suncatchers.html
http://twigandtoadstool.blogspot.com/2011/01/hanging-hearts.html
http://twigandtoadstool.blogspot.com/2011/01/our-giving-tree-valentine-for-birds.html
http://catherine-et-les-fees.blogspot.com/2009/02/la-st-valentin-cest.html
http://catherine-et-les-fees.blogspot.com/2009/02/des-coeurs-et-des-oiseaux.html
http://catherine-et-les-fees.blogspot.com/2010/02/biodynamic-valentines-day.html

Quelques recettes crues :
http://www.keimling.de/.cms/298-5-79
http://blog.simplementcru.ch/?p=80
http://veganbio.typepad.com/veg_anbio/2010/02/gâteaux-de-la-st-valentin-végétaliens-et-crus.html

Dessins des montagnes, en rentrant des vacances :
dsc01476.jpg
dsc01477.jpg

Des cartes au-dessus de la table des saisons, pour prolonger le Têt (les festivités durent un mois) :
dsc01485.jpg

Préparation de la Saint Valentin :
dsc01492.jpg
dsc01495.jpg
dsc01497.jpg

Cuisine cuite, par mon chum, lors d’un repas entre amis avec des galettes et soupe algérienne de petits pois.
dsc01501.jpg
dsc01502.jpg

Crusine
dsc01500.jpg
Découverte du pépino
dsc01514.jpg
De quoi emporter pour des pique-nique !
dsc01515.jpg
Houmous de chou-fleur : un vrai régal ! La recette : http://catherine-et-les-fees.blogspot.com/2011/02/par-cette-belle-journee.html
dsc01513.jpg
Une recette à tomber : des petits coeurs en chocolat…
Je me suis inspirée de la recette de Catherine de barres aux noix (dont je ne trouve plus le lien) et d’une recette de fondant choco-noisettes cru : http://quileutcru.canalblog.com/
Ma recette :
Pâte :
Une tasse de noix trempées
Une tasse de noisettes trempées
8 dattes trempées
Mixer et étaler la pâte.
Mettre au frais puis couper des coeurs à l’emporte-pièce.
Crème :
2 c à s de cacao cru
3 dattes
3 à c à s d’eau de coco obtenue en trempant de la coco râpée puis en filtrant
2 c à s de purée de noisettes
Mixer et étaler.
C’est tellement bon que ça a fait l’unanimité !

Le stage de vannerie pour lequel je m’étais inscrite a eu lieu hier : j’ai adoré !
dsc01519.jpg
Osier sauvage
dsc01516.jpg
Le fond
dsc01517.jpg
dsc01520.jpg
C’est comme un soleil !
Upload image
J’ai fini dehors, il faisait si beau.
Upload image
Mon panier (le petit à gauche) !

Ce matin, nous avons fait cette ronde :
L’amour est un cercle

L’amour est un cercle,
tourne, tourne en rond,
L’amour monte,
Et l’amour descend,
L’amour est à l’intérieur,
qui essaie de sortir,
L’amour est tourbillonnant et virevoltant !

Et lu ce conte que j’avais dû trouver sur le forum IEF Steiner :

Un million de valentins

C’était la St-Valentin dans le petit village. Papa Giorgio se réveilla tôt, comme à son habitude. Le soleil n’était pas encore levé. Il se fit une tasse de thé et s’assit dans sa chaise préférée près de la grande fenêtre. Il pouvait voir au loin et il regardait le soleil d’hiver se lever. La lumière rose du matin colorait la neige au sommet des montagnes et répandait tranquillement sa chaleur sur toute la vallée. Tout était tranquille et immobile. Rien ne bougeait dehors, sauf quelques petits oiseaux qui cherchaient quelque chose à manger. La lumière dorée du soleil apparut au-dessus des montagnes. Le jour était là !

Papa Giorgio se redressa soudainement et pensa : l’hiver est si long et si froid, si blanc et si gris. Ce dont nous avons besoin à la fin de l’hiver, c’est de de l’or du soleil. Je sais exactement quoi faire !

Il se dirigea vers l’armoire et déplaça quelques boîtes. Il cherchait quelque chose. Il pensait se souvenir qu’il avait quelque part des sacs en filets qu’il avait l’habitude de remplir de graines de chardon et qu’il accrochait dehors à ce moment de l’année. Les oiseaux adorent manger des graines de chardon ! « Oh oui, s’exclama Papa Giorgio, ces graines attirent la magie. Ils attirent l’or partout où elles sont ! Papa Giorgio regarda plus loin dans son armoire et il finit par trouver les sacs en filet et les graines de chardon qu’il avait presque oublié.

Il sourit, et se demanda pourquoi il n’avait pas nourri les oiseaux depuis si longtemps. « Je dois être rendu vieux et fatigué, mais aujourd’hui, je vais nourrir les oiseaux, chaque graine sera un cadeau de St-Valentin que je leur fais ! Je vais remplir ces sacs en filet de graines, de millions de petites graines, et je les accrocherai dehors près de la fenêtre. Puis, je vais m’asseoir et je regarderai l’Or qui viendra me visiter ! »

Il remplit chacun des sacs avec amour. Les minuscules graines noires brillaient dans la lumière. Il accrocha plusieurs sacs dans les arbres qu’il pouvait apercevoir de la fenêtre. Avant même qu’il ait eu le temps de retourner s’asseoir, les oiseaux avaient commencé à s’approcher. Ils rentraient leurs petites pattes dans le filet et pic, pic, ils picoraient les graines de chardon. Ils devaient vraiment avoir très fin en cette fin d’hiver ! Ici et là sur les sacs en filet, Papa Giorgio voyait des éclairs dorés. De l’or par-ci, de l’or par là qui volait et qui picorait. Les chardonnerets avaient trouvé les valentins de Papa Giorgio ! Et Papa Giorgio regardait les centaines d’oiseaux dorés qui accouraient pour manger les graines de chardon. Les oiseaux chantaient et battaient des ailes pour remercier Papa Giorgio.

Papa Giorgio regarda les oiseaux pendant un bon bout de temps, le doré de leurs plumes lui faisait penser aux jonquilles qui pousseraient bientôt et aux crocus jaunes du printemps. Le roi hiver s’en ira bientôt et les fées du printemps arriveront dans le village. C’était merveilleux de voir tous les oiseaux dorés, comme des petits enfants de soleil. Puis, Papa Giorgio commença a se sentir fatigué et se yeux se fermèrent doucement…

Quand il se réveilla, le soleil se couchait ! Tous les sacs en filet étaient vides ! « Mon Dieu, ces centaines d’oiseaux affamés ont sans aucun doute apprécié leur repas de St-Valentin ! »

Papa Giorgio sortit dehors pour aller chercher les sacs en filet… et à sa grande surprise, il aperçu sur la neige, des plumes dorées placées en forme de cœur ! Les chardonnerets lui avaient eux aussi laissé un Valentin !

Les lutins ont eu tellement d’enthousiasme à nourrir ensuite les oiseaux et à leur bricoler cette mangeoire :
Upload image

D’autres coeurs…
Upload image
Ceux d’Olivier :
Upload image

Et nous nous avons préparé un délicieux repas cru avec amour !
Upload image
Upload image
Légumes à tremper dans le reste de houmous
Salade verte, carottes et mangues : http://catherine-et-les-fees.blogspot.com/2011/02/par-cette-belle-journee.html mais sans noix.
La vinaigrette est sans huile mais avec un peu d’oignon rouge.
Smoothie ananas, pommes et épinards.
Douceur coco râpée et dattes (pour utiliser la coco râpée qui avait trempé dans l’eau).
Upload image

Et ce soir, nous ferons une mousse rose !