Ce matin, nous avons reçu cette belle carte de ma mère, qui était partie au Laos…
dsc09497.jpg
dsc09496.jpg

Petite sortie sous la pluie
dsc09500.jpg

Moi et Mehdi avons préparé le gâteau d’anniversaire de son papa
dsc09501.jpg
Recette que j’ai improvisé :
Crème : Faire fondre 200g de chocolat avec 100g de crème d’amandes en brique (Amandina). Ajouter 100g de purée de châtaignes, 2 grosses cuillères de purée de noisettes et 150g de châtaignes entières cuites puis concassées.
Faire tremper des speculos dans du faux café (Yannoh) et couvrir le fond du moule avec.
Mettre une couche de crème, puis une couche de speculos au « café » puis une autre couche de crème.
Réfrigérer.

Puis nous avons fêté l’anniversaire de chum juste entre nous deux, dans un premier temps, Mehdi ayant voulu aller à Enfantines pour la première fois, avec Walid.
Nous sommes allés à l’Institut d’hydrothérapie profiter du hammam et de la piscine souffrée, quel bonheur !
En plus, il ne pleuvait plus.
dsc09503.jpg
Photo à la porte du hammam…
dsc09504.jpg
Tisanes à volonté
dsc09507.jpg

Les autres cadeaux de chum :
dsc09509.jpg
(T-shirt éolienne et gant de toilette)
dsc09508.jpg
(chocolat cru DELICIEUX)
dsc09511.jpg
Les dessins que les enfants ont ramené d’Enfantine…
dsc09510.jpg
L’emballage de tous les cadeaux, improvisé…

dsc09512.jpg
dsc09514.jpg

Avec la pulpe de légumes d’hier, cuite à la vapeur, des galettes, juste en rajoutant de la farine de riz et de pois chiches.
dsc09515.jpg

Et pour finir avec cette belle journée anniversaire, mon chum a rencontré une personne plutôt spécialiste en éoliennes, qui pourra donc le conseiller, notamment pour la partie électricité, et qui a le projet de déménager à Agde pour faire de l’agriculture biologique. Quelle rencontre qui tombe à pic (et cette personne adore les bateaux, ce sera l’occasion d’une découverte que nous pourrons lui proposer !).

Je trouve que depuis une dizaine de jours, de nombreuses choses se sont débloquées, nous commençons à y voir plus clair, entre autre…
Et cette attente (tout de même douloureuse) et ce flou nous aura par ailleurs aussi beaucoup apporté et enrichi…

Du coup, en ce qui concerne nos projets, nous avons mis notre péniche en vente pour, dans le cas où nous la vendrions, racheter un plus petit bateau. Dans l’idée de vivre alternativement sur ce bateau, et peut-être alternativement en Algérie car nous portons tous l’envie de vivre aussi dans un autre pays et que mon chum se languit de sa famille. Quant à moi, l’idée d’avoir un logis régulièrement rempli d’enfants (et notamment de nombreuses petites nièces, les neveux étant tous assez âgés à présent) me séduit, ce plus le fait d’avoir la possibilité d’avoir de la famille pour aider et apprendre des choses différentes aux enfants, vivre plus au chaud, de préférence proche de la mer et avec un grand terrain, idéalement…

Cela dit, si la péniche n’est pas vendue, nous devrions pouvoir l’aménager tout de même à partir du printemps (si tout se passe bien) et ainsi déménager dans le cours de l’année à venir.