Ce week-end (et surtout vendredi soir), mon chum était bien malade. Du coup, je n’étais pas très en forme non plus samedi !
Heureusement, Olivier et Walid étaient invités samedi après-midi. Ouf, car le midi, j’étais sur les rotules…
Mehdi a sûrement lutté contre le virus car, pour une fois, il a fait la sieste !
dsc08532.jpg

Aujourd’hui, on a un peu plus profité du très beau temps en chinant.
J’ai trouvé deux beaux gros paniers, un beau livre de contes, un avion en bois et un dragon/marionnettes marchant à quatre pattes…
dsc08552.jpg

J’ai aussi fini de ranger complètement (mon bureau, le haut des armoires) toute la chambre de Mehdi/bureau à moi, enfin !
J’ai même retrouvé des cartes postales Imagin’Editions que j’avais eu en achetant des lots de Graindor et Mirlidor :
dsc08553.jpg
Depuis des années que je vis dans cet appartement, on peut enfin admirer les quelques tableaux que je possède…
Le tableau que mon père avait fait de moi quand j’étais petite…
dsc08555.jpg
Il en avait aussi fait un autre de moi où j’étais toute nue, autour du même âge, mais je crois que je l’ai laissé chez ma mère car je trouvais le visage moins bien réussi.
Le tableau que ma mère avait fait d’Olivier :
dsc08556.jpg

Celui-là, je ne l’ai pas mis apparent pour l’instant, car cela risque d’inquiéter Walid et Mehdi, ils sont encore trop jeunes. Mais je ne résiste pas au plaisir de le montrer.
dsc08559.jpg
Je ne sais plus à partir de quel âge j’avais d’ailleurs commencé à l’aimer, étant petite, mais ensuite, je l’aimais tellement qu’à la mort de mon père, c’est d’ailleurs le seul tableau de lui que j’avais demandé (alors que personne ne le réclamait, d’ailleurs). Mon portrait, on me l’avait donné d’office. Aujourd’hui, je regrette un peu de ne pas avoir gardé une peinture (il avait tout de même beaucoup peint…).
Je crois qu’étant petite, j’étais beaucoup touchée par ce tableau (et également par les portraits de Jésus agonisant) car il semblait me dire qu’au-delà de la souffrance physique, ce regard me parlait de la souffrance morale en général du fait de regarder le monde et de voir de la souffrance humaine… (j’avais l’impression qu’il nous regardait, nous occidentaux, et qu’il souffrait pour nous).

J’ai aussi accroché cette peinture que m’avait offert Korinne (http://kocreations.canalblog.com), réalisé à partir d’une photo :
dsc08563.jpg