Hier soir, inspirée par les personnages qu’avaient fait Maryse, j’ai fait une grand-mère, en pensant à une Grand-Mère Terre…
dsc08350.jpg
Comme j’avais d’abord fait une tête trop grosse, je l’ai détournée en petite balle !

Aujourd’hui, c’est notre journée lavage !
J’ai retrouvé la planche à laver, c’est plus pratique.
dsc08353.jpg

Puis nous avons fabriqué de petits avions, à l’aide de cire à modeler et de samares d’érables (j’ai aussi appris quelque chose !), d’après une idée vue dans ce MERVEILLEUX agenda de jouets de plantes : http://www.plumedecarotte.com/ouvrage_fiche.php?id=64
dsc08357.jpg
dsc08360.jpg
Mehdi a insisté pour que je prenne en photo le petit avion tout en cire à modeler (n’ayant pas pris assez de samares) que je lui ai fait et qu’il adore
dsc08359.jpg
Walid a beaucoup joué à aller en Algérie, puis en France, et ainsi de suite (et même en « Afrique du noir »), avec son avion.
Puis il s’est posé sur mon bureau et a joué à travailler, en me demandant combien de sous il avait alors gagné !
dsc08361.jpg

Ce matin, comme nous avions lu l’histoire de Mistapéo, le bon gros géant, pour la énième fois, j’ai dit à Walid que puisqu’il adorait cette histoire, nous pourrions fabriquer Mistapéo et son frère, Asthen, aujourd’hui.
En fin de matinée, nous nous y sommes mis :
dsc08362.jpg
J’ai aidé Walid a mettre la laine autour de son géant car il avait voulu le faire seul et le résultat ressemblait à un cocon.
dsc08368.jpg

Juste pour le plaisir, en voyant les enfants se régaler !
dsc08370.jpg

Walid grimpe sur le rebord de la fenêtre
dsc08373.jpg
C’est à peu près à ce moment-là que je tombée méchamment : résultat, une douleur très très vive à l’épaule et l’incapacité de bouger le bras ! Une des premières choses que je me suis dit, en pensant que cela pourrait durer plusieurs jours, c’est « quand pourrais-je finir les quelques petits indiens et tipis que j’avais prévu de faire pour pouvoir mettre en scène l’histoire de Mistapéo ? »

Sinon, c’est avec grand plaisir que j’ai appris qu’une autre maman avait également un blog sur l’instruction en famille selon la pédagogie Steiner en français : http://journaldeschamps.augalop.fr
Voilà une nouvelle formidable !
Avec celui de Catherine et les fées : http://catherine-et-les-fees.blogspot.com, cela fait un support en français en plus lorsqu’on veut pratiquer cette pédagogie à la maison, surtout à partir du moment où les apprentissages commencent (niveau première classe, soit 6-7 ans).
C’est d’autant plus formidable que je fais sincèrement un blocage sur la lecture en anglais (la plupart des ressources sont en anglais), alors qu’il y a moins de 10 ans, j’étais capable de lire des chapitres de philosophie en anglais (d’où la cause de mon blocage peut-être, lol)…

Souvenir, souvenir, en vidant la cave, mon chum a retrouvé des livres que j’avais étant petite ou préado, j’ai gardé ceux-ci qui ont beaucoup compté pour moi.
dsc08375.jpg
Un petit calepin où j’ai sans doute écrit quelques uns de mes premiers mots (en tout cas, je devais avoir 6 ou 7 ans) et que j’ai toujours adoré garder, car j’adorais les petits agendas) ;
Une histoire du moyen âge que ma mère me lisait le soir et qui m’avait marqué car il est écrit en lettres cursives et en vieux français ;
Un livre de contes des mille et une nuits, mais que j’ai dû lire sur le tard ;
Un livre de mythologiques grecques que j’ai lu et relu entre 10 et 12 ans, je pense.

En fin de compte, ce soir, mon épaule va déjà beaucoup mieux : je me demande si ce n’est pas l’alimentation vivante qui a permis d’accélérer le processus de guérison…
dsc08374.jpg
(j’adore la noix de coco quand la chair est encore bien juteuse et presque visqueuse !)
dsc08376.jpg
(salade à la sauce basilic frais et tomates fraîches)