Glace aux mûres : 250 g de mûres congelées, une grosse nectarine et il n’y a qu’à mixer !
dsc07889.jpg

Petit retour sur le festival Yess…
dsc07891.jpg

Le mandala
dsc07894.jpg
dsc07896.jpg
dsc07897.jpg
dsc07899.jpg
dsc07900.jpg
dsc07901.jpg

Mehdi m’a pris mon appareil photo alors que je tentais de me reposer !
dsc07916.jpg

Dans le parc, j’ai ramassé des « chatons » tombés du noisetier que l’on a rajouté sur la table des saisons.
dsc07918.jpg

Ce matin, j’ai acheté BEAUCOUP de prunes. On a coupé les prunes les plus mûres pour en congeler une partie et faire une tarte avec l’autre.
dsc07920.jpg
dsc07923.jpg
Bébé tartelette
dsc07922.jpg

Puis nous avons essayé ce nouveau jeu : Le labyrinthe magique.
Il n’est pas vraiment adapté à l’âge de Walid (c’est-à-partir de 6 ans, mais dans une perspective Steinerienne, je dirais 7 car il demande un peu de conceptualisation. Qui plus est, ce n’est pas un jeu qui laisse la place à des initiatives…), mais c’est là un compromis quand on a des enfants d’âges différents, notamment, car il faut bien jouer avec le plus grand, et faire participer un minimum les autres…
En fait, il y a des murs invisibles en bas du plateau, qui empêchent les pions de passer du fait qu’ils sont aimantés avec une bille sous le plateau. Le jeu consiste à mémoriser l’emplacement des murs pour pouvoir se frayer son chemin vers les cases qui nous sont assignées. Pour les enfants d’un certain âge et les adultes, c’est un jeu intéressant !
dsc07925.jpg