La création de Walid à Enfantine : une station météo ;)

dscf0504.jpg

Je fais les bougies pour les lanternes (et d’autres pour les bougeoirs). Mehdi les a un peu gratouillées avant qu’elle ne soit complètement figées…

dscf0506.jpg

Petit mât de mai improvisé avec des branches, de l’argile pour tenir le mât, de la ficelle et des rubans.

dscf0507.jpg

Les enfants veulent aussi scier !

dscf0505.jpg

dscf0513.jpg

Je fabrique des fées, symbole du mois de mai. Celles-ci sont vraiment simples à faire : on peut très bien de rien feutrer du tout, si on ne fait pas d’ailes ou si on les coud.

Il faut des perles de 2,5 cm, des cure-pipes et de la laine cardée. On coupe 20 cm de laine. On entortille un cure-pipe autour du mileu :

dscf0510.jpg

On passe les extrémités du cure-pipe dans la perle.

dscf0511.jpg

On coupe une petite longueur (dont on enlève un peu de largeur) pour les cheveux et l’on passe les extrémités du cure-pipe au milieu.

dscf0512.jpg

On fait passer le cure-pipe sur la chevelure, de manière à former un serre-tête et on entortille au niveau de la nuque. On coupe ce qui dépasse. Après, on peut imaginer des coiffures aux fées, leur passer un « ruban » de laine cardée fine autour de la tête, etc.

Puis on coupe un morceau de laine cardée fine pour faire la ceinture (on l’attache tout simplement en nouant !).

On coupe 15 cm de laine cardée (on peut mettre des bouts de couleur mélangée, c’est aussi le cas pour la « robe ») et on noue au milieu à l’aide d’un bout de laine cardée.

dscf0514.jpg

On attache les ailes dans le dos à l’aide de l’aiguille à feutrer (ou on les coud. On peut aussi faire des ailes à l’aide de rubans de satin…). Et voilà, c’est très rapide. Pour décorer, on peut aussi coudre (ou fixer à l’aide de l’aiguille à feutrer) des fleurs ou étoiles en feutrine, par exemple.

On peut encore imaginer tresser des bouts de laine cardée pour faire les ceintures ou les rubans pour les cheveux.

Voici ce que ça donne :

dscf0516.jpg

J’en ai fait quatre que j’ai acchoché sur une branche pour faire mobile. Ma branche étant trop courte, j’en ai mis trois dessus et l’autre à part. Pour les accrocher, il suffit de faire passer une aiguille avec du fil par le trou de la perle, à la fin, de préférence avant d’avoir mis la ceinture et les ailes.

La laine cardée de mérinos, surtout celle bien soyeuse, se prête merveilleusement bien à de telles réalisations ;)

dscf0515.jpg

dscf0529.jpg

La sorcière que j’avais fait avec Olivier hier :

dscf0527.jpg

Mehdi le sorcier !

dscf0524.jpg

Ce matin, nous avons fini sur notre lancée de sorcières à l’aide de l’introduction de la peinture rouge.

dscf0532.jpg

Ouh, j’ai peut-être trop dosé le rouge, ça fait sanguinaire…

dscf0534.jpg